Pensée d’une randonnée 

Depuis quelques temps certaines réflexions font réaliser que mes certains de mes plans dans la vie n’étaient pas vraiment ceux que je voulais ! Je les disais plus parce qu’il est mal vu de dire qu’on a pas vraiment de plans. Mais j’ai réalisé que je ne voulais pas vraiment retourné dans la grande ville. C’est plus le plan utile lorsqu’on a étudié pour un métier qui devrait nous y mener. Je ne veux pas y retourner pour vivre. Montréal c’est mon lieu pour me ressourcer lorsque je vais chez de la famille, mais le transport en commun, le bruit et le traffic ça ne me tente plus. Je veux du calme ! J’ai été la fille trop ville pour la campagne pendant longtemps, la fille qui veut s’évader de sa petite vie, et la je suis plus la fille qui veut une maison dans un petit coin perdu avec la plus belle des vue pour prendre son café sur le balcon le dimanche matin.Il y a quand même certaines choses pour lesquelles j’ai une certitudes dans la vie. La chanson de ma danse pere/fille si j’ai la chance de me marier. Je continue de savoir comment ma demande de rêve devrait se passer. Le nom de mes filles. Que je veux continuer d’avoir mal aux jambes d’avoir trop marcher dans le bois. Je suis certaine qu’il y a rien de plus apaisant que le bruit de l’eau qui coule ou de la pluie. Je suis certaine d’avoir des enfants. Je sais que je veux continuer à me promener en voiture sans but pour seulement pouvoir chanter à tue-tête et prendre ma voiture pour une scène de spectacle. Je vais continuer à pleurer pendant des concerts parce que la chansons et le moment me rappelle des souvenirs.

Je sais aussi je que je continuer a danser dans ma salle de bain en attendant que ma douche soit assez chaude. Que je vais continuer à prendre cinquante selfies avant d’utiliser le premier parce que c’était la meilleure. Je vais continuer à apporter mon Thermos de café en randonnée juste pour me réconforter. Que je vais continuer à pleurer parce que je me suis attachée trop, mais que je vais quand même me lancer dans une nouvelle histoire parce que c’est beau l’espoir.

Je vais quand même continuer a m’inquiéter pour les gens a qui je tiens et même ceux qui ne sont plus dans ma vie. Je vais continuer a être gaffeuse et à dire les conneries les plus stupides du monde. Je sais que je veux une lune de miel à explorer des endroits en motorisé. Je veux être exaspérée par les defaults d’une personne et émerveillée par son sourire en même temps.
Mais surtout je vais continuer à avoir le plus grand des bonheurs pour les petites choses de la vie.

5 activités à faire seul …

pexels-photo-54283Dans la vie je suis quelqu’un qui n’a pas besoin d’être avec quelqu’un pour être bien, je suis capable de passer du temps seule. Par contre, je n’aime pas faire des activités seules, pour la seule raison que j’ai peur du regard que les gens portent sur les personnes seules. Je n’osais pas aller dans les restaurants, si les autres ne voulaient ou ne pouvaient pas venir avec moi, je n’allais pas au cinéma non plus ou dans des cafés. Pourtant, j’ai réalisé que j’aime bien y aller seule. Je n’ai pas à attendre après les autres, pour pouvoir faire les activités que j’aime faire. Je me suis sortie de ma zone de confort et je dois avouer que même si j’étais terrifiée au début, ça me fait du bien d’être capable de faire toutes ces activités, seule. Voici donc quelques activités que je fais bien que je sois seule, qui autre que de rester au lit et d’écouter des séries :

 

1-Aller dans les cafés artistiques

Je dois dire que je suis allée la journée où j’ai écrit cet article. Je n’ai pas été capable de faire moins de deux pièces. De un les appliqués m’inspire beaucoup. Comme je n’étais pas capable de choisir quel item je voulais faire, j’ai décidé d’en faire deux. Comme je suis une maniaque des tasses, ça me donne l’occasion de pouvoir avoir des tasses plus personnalisées. Ça me permet aussi de prendre le temps et de vraiment me concentrer sur la poterie que je peinture. Il ne faut pas me méprendre, j’adore y aller avec des amis, c’est simplement que seule, je m’attarde plus à la pièce puisque je ne parle pas. Ça me permet aussi de me perdre dans mes idées et de trouver des idées d’articles, de me poser des questions, de simplement prendre le temps de faire le vide aussi.

 

2-Aller déjeuner seule avec un livre

Je n’osais pas aller manger seule avant puisque j’avais peur que les gens me dévisagent ou me jugent. Puis j’y suis allée une première fois, un peu après le diner. Ils y avaient moins de monde en restaurant, on aurait dit que ça me faisait moins peur. Et même si je dois avouer que oui certaines personnes m’ont regardé de façon étrange, ça ne m’a pas affecté du tout. J’étais contente de manger le plat que j’avais envie de manger (puisque laisser moi vous dire que lorsque j’ai le gout de manger quelque chose, il n’y a rien de plus frustrant que d’attendre que quelqu’un veuille venir manger avec vous), en lisant un livre que j’aimais et en prenant du temps pour moi.

popcorn-movie-party-entertainment

3-Aller au cinéma

Lorsqu’on va au cinéma, on ne parle pas, alors y aller seul n’est pas quelque chose de malaisant. Je suis allée voir quelques films, seule et je peux dire que j’ai bien aimé. Le seul point négatif si je peux dire c’est qu’on ne peut pas parler du film avec quelqu’un d’autre après. Par contre, il y a des avantages comme aller voir le film qu’on veut sans avoir à se battre ou trouver quelqu’un qui veut aller voir le même film, ne pas être obliger de partager son pop corn ou tout autre cochonnerie qu’on achète (si je partage mon pop corn avec quelqu’un c’est vraiment que cette personne est spéciale). En plus, il n’y a personne pour nous voir si on pleure pendant un film triste et ni de guerre pour savoir à quelle heure y aller.

coffee-tablet-headphones-work-163187.jpeg

4-Aller dans un café avec un livre ou mon ordinateur

Si vous avez lu un peu de mes articles vous devez savoir que je suis accro au café. J’en prend plus de deux par jour la plus part du temps. Donc lorsque je vais dans un café et que je vais écrire, je suis souvent plus concentrée sur ce que je fais puisque je ne peux pas faire autre chose. Il n’y a pas de téléviseur pour me déconcentré, de ménage à faire,… Je suis là pour faire ce pour quoi je suis venue. En plus, on doit se l’avouer, de la nourriture ou un café fait par quelqu’un d’autre est toujours meilleur. En plus, ça peut vraiment être divertissant d’aller dans un café puisqu’on peut écouter les discussions des gens autour et laisser moi vous dire que les gens ont des vies très divertissantes.

 

5-Se promener et aller dans les parcs

Lorsque j’ai fait mon stage l’année passée, j’allais plus tôt là-bas, parce qu’il y avait un banc pour lire sur le bord de l’eau. Je crois que vous pouvez voir qu’il y a une légère similarité à travers certains points, le café et la lecture. Je trouve qu’il y a une certaine légèreté dans le fait de se promener seule. Je mets de la musique que j’aime et je me promène ou bien je m’assoie et je lis. Parfois, j’attends simplement que le temps passe. Bon la température n’aide pas à faire cette activité en ce moment mais je vous jure que parfois ça vaut la peine de faire de la route pour trouver des parcs et des paysages qui en valent la peine. On peut aussi simplement s’assoir et observer les gens, pas pour juger mais juste pour voir comment le monde peut être beau.

 

6-Aller magasiner

Petit bonus … Je sais que plusieurs personnes aiment y aller avec quelqu’un, c’est plus facile pour savoir si ce qu’o essaie nous fait bien ou pas. Par contre, on peut se sentir pressé ou bien ne pas oser autant qu’on voudrait lorsque quelqu’un est avec nous. Quand je magasine seule, j’essaie parfois pour simplement essayer. Juste pour voir de quoi j’ai l’air dans tel ou tel style. Je n’ai personne qui attend après mois alors pourquoi ne pas le faire. Ça me fait même faire des achats que je n’aurais probablement pas oser si j’avais été avec quelqu’un d’autre.

 

Bientôt j’irai à mon premier spectacle, seule. Pas un petit, mais bien un gros spectacle avec plusieurs milliers de personnes, je vais voir Ed Sheeran. Je voulais vraiment y aller et ne pas perdre ma chance d’y aller. Comme on n’était pas capable d’acheter plus d’u billet à la fois, j’ai décidé d’en prendre plus d’un. Je vous redonnerai des nouvelles pour vous dire si c’est une des activités que je vais maintenant aimer.

 

J’espère que vous avez apprécié et laissez moi savoir quels sont vos activités solos préférées !! On se reparle bientôt !!

 

-Mel-

Night routine one month later …

Il y a un mois je vous écrivais pour vous parler de ma routine du soir. Il se peut que je mélange quelques affaire qui sont dans la première et deuxième semaine puisque comme vous pourrez le voir ma semaine deux à été un peu plus difficile et que je n’ai pas fait mon recap de la semaine deux avant le début de la troisième semaine, mais sinon je crois que tout est pas mal à la bonne place. Voici donc mon recap, semaine par semaine :

Semaine 1 : J’ai réussi à me laver le visage à tous les soirs, je dois dire que je me suis forcée à le faire. Je crois que ma peau a vraiment apprécié, je n’ai presque pas eu d’imperfection de la semaine. J’ai un peu scrapé ma routine de sommeil avec la fin de semaine. Je suis allée manger avec des amies le vendredi soir et on est partie vers 2hoo du matin du resto. JE dois dire qu’à cause de ça, je me suis levée tard le samedi et que ça m’a fait tombé dans le cercle vicieux du lever tard, couché tard. Par contre j’ai été pas pire pour les autres jours je dirais. J’ai lu à tous les soirs. J’ai même terminé un livre grâce à ça. Je me suis couchée quand même plus tôt qu’à mon habitude, ce qui veut dire que je me couchais avant minuit. Par contre, ce n’est pas vraiment où je veux aller. J’aimerais être capable de me coucher vers 10h30 à tous les soirs de semaine sauf le mardi puisque je finis à 9h30 de travailler et que je vais m’entrainer. Mais c’est déjà un avancement. Je n’ai pas fait de focus sur le yoga, puisque j’ai vraiment focussé sur le fait de me coucher plus tôt et de me laver le visage. J’étais quand même fière de moi cette semaine. J’ai réussi à m’améliorer sur deux points. Je crois que j’aime mieux apprécier mes petites victoires plus tôt que de regarder ce qui a moins bien été.

Semaine 2 : Grosse insomnie pendant quatre jours. Toute la fin de semaine je n’ai pas réussi à dormir avant 1h00 du matin. Ça gruge de l’énergie et je dois avouer que c’était intense d’essayer de rester éveillée durant la journée. Comme je n’avais pas d’énergie je dois avouer que je n’ai pas vraiment pris la peine d’aller m’entrainer. Par contre, je me suis inscrite à des cours de yoga. Il y avait un spécial, j’en ai donc profité. J’y suis allée pour la première fois lundi. C’est du hot yoga, et ça m’a fait le plus grand bien. Le simple fait de suer autant et de ne pas penser à rien pendant une partie du cours (je suis encore loin d’être une pro du vidage de tête), c’était relaxant. J’en ai seulement fait une fois pendant la semaine ce qui n’est pas mon objectif. Par contre, c’est déjà un avancement à comparer à la semaine précédente et j’ai vraiment redécouvert mon amour du yoga. Je trouve la formule de s’inscrire quand on veut en faire plus tôt que de devoir y aller à un horaire fixe chaque semaine, fonctionne mieux pour moi. C’est vraiment ce qui m’a fait lâcher chaque fois. Le lundi que j’ai fait du yoga, c’est aussi le soir où je me suis couchée le plus tôt. À 8h30 je dormais déjà. Je dois avouer que depuis le jeudi d’avant c’était la première fois que je dormais plus tôt qu’une heure du matin. Je crois que mon corps en avait de besoin. Je m’améliore donc pour certains points, mais j’en ai d’autres qui sont moins bon. Je dois avouer que mes objectifs sont là depuis deux semaines, mais que je n’ai toujours pas pris soin de mon corps. Je n’ai ni fait d’exfoliant, ni pris le temps d’hydrater ma peau. Je dois avouer qu’à date (comme j’écris le recap a toutes les semaines, je ne sais pas encore comment les deux autres semaines vont avoir été) c’est la plus rough. Je n’ai pas vraiment d’énergie du à l’insomnie, et ça a vraiment affecté mon moral. J’ai fait plusieurs migraines dans la semaine en plus. J’en ai fait une pendant que je suis allée voir un spectacle d’humour, je peux vous dire que même si j’ai adoré le spectacle, je ne l’ai pas apprécié autant que j’aurais voulu. Comme j’ai passé la fin de semaine avec ma meilleure amie, je me suis couchée tard les deux soirs que j’ai été là, par contre, j’ai récupéré un peu le matin en dormant. Je peux donc dire que ma semaine deux a été un flop. Mais c’est correct, puisqu’il faut des semaines plus difficiles pour mieux apprécié les bonnes semaines.

Semaine 3 : J’ai passé la fin de semaine chez ma cousine à Montréal. La fin de semaine a commencé avec moi qui se couche à minuit. Je crois que pour des exceptions comme ça, c’est bien que je ne suive pas mon objectif. Il faut quand même trouvé une balance dans tout ça. Je dois avouer que c’est tout ce que je me suis rappelée de ma semaine trois. Je ne me suis pas entraînée, ni même fait de yoga. J’étais tellement fatiguée que je ne me suis pas vraiment occupée de moi. Ma peau en à mange un coup de dois avouer.

Semaine 4: C’était un gros Fail !! Pas de yoga, pas pris soin de moi (ma peau m’en veux énormément ). Mais je termine cette semaine en beauté avec une petite séance de yoga avant d’aller prendre ma douchet et de me coucher. C’était pas mal une répétition de ma semaine trois.

Même si j’ai vraiment eu de la dificulté durant ce mois, je sais que je suis capable de relevé ces défis. Restez à l’affut puisque mon prochain article sera sur mes buts pour le mois, mais cette fois-ci pour le matin ! Je sais que j’ai maintenant une routine de soir qui fonctionne quand même bien. J’ai reussi à trouve mon équilibre après avoir fait mon defi. 

J’espère que vous avez apprécié ! Et la question de la semaine, quel est votre routine du soir ?

 

-Mel-

 

Letter of the moment …

 

Voici ma petite lettre du moment :

 

Ma belle amie, mais qu’est-ce que je ferais sans toi. Toujours là pour m’aider à me relever, pour m’aider à voir plus claire dans mes idées folles, simplement toujours là. Dire qu’au départ je ne t’aimais pas. J’étais tellement jalouse, jalouse du fait que t’es parfaite. Je sais que tu n’aimes pas quand je dis ça, mais même si rien n’est parfait dans la vie, t’es l’exception dans tout cela. Que se soit pour ton écoute, que se soit parce que tu me brasses parfois pour me faire réaliser les choses, que se soit pour m’écouter quand je tombe en amour avec la mauvaise personne ou simplement pour me faire quelques blagues pour me faire dire la vérité, je dois te dire merci !

Merci de m’endurer, et d’être encore là après toutes mes niaiseries. Merci d’être là à 3am pour écouter mes pleurs et pour calmer mes crises. Merci de ne pas être partie après t’être fait ton amoureux, même si ça m’a fait la plus grande peur.

Je sais que je suis parfois difficile à suivre dans toutes mes idées, mais merci de me soutenir et de continuer à m’encourager. Je ne crois pas que se sont toutes les personnes qui me suivraient ou qui ne diraient rien après que j’ai acheté des billets de spectacles sans en parler. Merci de simplement rire de toutes mes divagations et toutes mes niaiseries. Parce qu’on va se le dire, je peux divaguer facilement dans mes histoires d’hommes de ma vie imaginaires.

Je sais que je peux compter sur toi pour me dire la vérité lorsqu’elle doit être entendue. Je peux aussi compter sur toi pour me faire pleurer dans les moments les plus stupides, comme quand tu laisses simplement un commentaire sur mon blog.

Merci de m’accompagner dans mes plans B de vie. Merci de ne pas me juger, de m’écouter et d’être là! Je nous souhaite encore pleins de spectacles, de voyages et de soirées à rire et pleurer!! Mais surtout d’avoir encore un cerveau beaucoup trop synchronisé, que ça en fait peur !! 

Je ne pourrais rêver mieux comme meilleure amie !! Je t’adore !! Je n’ai jamais été heureuse d’avoir changé d’idée sur quelqu’un !!

 

-Mel-

The inspiration of the week …

On est lundi et je crois que c’est le temps de ramener les inspirations de la semaine. Et je n’ai pas choisi n’importe qui pour reprendre en force avec cette série d’articles. Comme la série porte sur des femmes fortes qui m’inspirent à me dépasser et être quelqu’un de mieux, je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté d’elle. Comme je la trouve authentique et que comme la plus part des québécoises, j’adore ce qu’elle fait, j’ai décidé que cette semaine je vous parlerais de … Roulement de tambour … Et j’ai nommé … Marilou Bourdon.

 

Marilou 1.png

(Non mais comment ne pas l’apprécier ? PHOTO : ICI )

Pour ceux qui ne serait pas avec les photos et avec son nom qui est cette jeune femme, et bien c’est nul autre que la femme derrière Trois fois par jour. Je dois ici mentionner que mon amour pour Marilou ne date pas d’hier. J’étais déjà fan lorsqu’elle était chanteuse. Je dois dire que j’ai encore son duo avec Gino Quilico dans mon téléphone. Puis je l’ai redécouvert lorsqu’elle a sorti son album 60 toughts a minute. Puis s’en est suivi un album en français, qui je dois le dire m’a beaucoup aidé dans des moments moins agréables disons le (je lui avait même écrit pour lui dire) et puis est arrivé Trois fois par jour.

 

Pour ceux qui ne le savent pas, Marilou a eu des troubles alimentaires et c’est ce qui l’a poussé à créer le site Trois fois par jour, qui est devenu une belle entreprise encore fleurissante. Son amour pour la nourriture a aussi aidé, sans compter son magnifique amoureux, Alex. Sa compagnie a pour mission de changer la façon de voir la nourriture. Elle ne veut plus que les gens voient la nourriture comme des calories et une obligation, mais plutôt comme un plaisir, une célébration. C’est ce qu’elle fait à merveille en créant de magnifiques et délicieuses recettes, tout en combinant maintenant l’art de la table et plus encore.

 

Ce qui m’amène à dire pourquoi je l’aime autant. Bien que son site et son Instagram soient plaisants à regarder, c’est son honnêteté envers ses abonnés et sa passion qui me poussent à l’aimer encore plus. J’aime qu’elle montre autant ses bonnes, que ses mauvaises journées, que se soit dans se textes ou dans ses photos. Elle nous rappelle que la vie parfaite que montre Instagram, ce n’est pas la réalité de personne. Elle me pousse à vouloir être franche et plus authentique envers moi-même et les gens qui m’entourent. Sa transaprence envers son histoire me fascine, ce n’est pas simple d’avouer à tous les fantômes de notre passé. Elle l’utilise pour sensibiliser les gens et pour cela je lui lève mon chapeau.

 

Je ne peux pas passer à côté de son incontestable sens du style. C’est simple, je voudrais lui voler sa garde-robe au grand complet. Je peux passer des heures à regarder ses photos pour m’inspirer de look que je ne peux porter mais qui me font tant rêver. Son côté féminin, un peu boho me fait rêver. (Je suis déjà monter à Montréal, simplement pour aller voir les boutiques dans lesquelles elle magasine.) Son look « effortless » me fait capoter. Qui peut se venter de ressembler à ça le matin ?? Elle est magnifique au naturel. Son équipe coiffure et maquillage me fai, comment dire, ah oui rêver (je crois que c’est le mot d’ordre du texte) Ça, c’est sans parler de toutes les photos de maisons qu’elle a mise. Que se soit sa première maison ou la seconde, je rêve d’un jour lui en acheter une tellement ses décors me rêver (je promets de faire un effort pour trouver un autre mot que rêver pour le reste du texte). Ses salles de bain, j’aurais juste un mot à dire mais je viens de dire que j’allais mettre un effort pour le changer !

(PHOTOS : ICI , ICI , ICI , ICI , ICI et ICI )

Elle a sa façon de voir les choses et de les assumer. Que se soit avec sa fille ou son entreprise, on peut voir qu’elle agit avec son cœur. La célébrité n’est pas sa priorité et c’est ce qui est rafraichissant avec elle. Bien qu’il faille que plusieurs personnes l’apprécient pour que son entreprise fonctionne, elle sait qu’elle ne plaira pas à tous et elle n’essaie pas de changer pour entrer dans la norme. Mais comme je disais, je ne suis pas objective, je l’aime depuis toujours. J’aime la voir aller (j’ai l’impression de parler comme une grand-mère) que se soit dans ses capsules avec sa filleul, dans son émission sur la chaine Véro.Tv, dans ses snapchats avec plus de direct, puisqu’elle rappelle que le ridicule ne tue pas et que l’autheticité est la clé de la réussite. Je lui lève mon chapeau. Tous ces mots un peu maladroits, pour vous dire mais que faites-vous si vous ne la suivez pas déjà.

 

Je l’admire non pas parce que je crois que sa vie est parfaite, je l’admire pour sa force face aux obstacles et à la façon dont elle les surmonte.

 

J’espère que vous avez apprécié et que si vous ne la connaissiez pas, vous allez l’adorer comme moi ! On se dit à la prochaine, je vais aller regarder une fois de plus son fil Instagram.

 

Et dites-moi, qu’elle est votre personnalité chouchou du moment ?

 

-Mel-

Site Internet : http://www.troisfoisparjour.com/fr/accueil

Instagram : https://www.instagram.com/mariloubiz/?hl=fr

 

P.s sa recette de biscuit dans une tasse est la recette que je fais à toutes les semaines ou presque. Voici le lien : http://www.troisfoisparjour.com/fr/recettes/desserts/biscuit-aux-pepites-de-chocolat-dans-une-tasse et les muffins font fureur au travail chaque fois que j’en fais : http://www.troisfoisparjour.com/fr/web/trois-fois-par-jour/recettes/desserts/muffins-aux-bananes-framboises-chocolat-blanc

P.S#2 Marilou si tu lis ça, on reveut de la musique !!! Instagram, Facebook, whatever on veut t’entendre… Well, je veux t’entendre 🙂

P.S#3 Je lui ai écrit pour avoir le droit de prendre les photos, j’avais dit 2-3, je n’ai pas pu en choisir moins, donc encore une fois Marilou si tu lis ceci, les photos étaient trop belles je n’ai pas pu m’empêcher !!

Letters…

Après avoir écrit la lettre à mon filleul, je me suis dit que se serait bien d’écrire des lettres à différentes personnes de ma vie. Que se soient des personnes qui sont encore dans ma vie ou bien des personnes qui n’y sont plus pour différentes raisons. Elles ne seront pas toutes nommées, parfois certaines personnes se demanderont probablement de qui je parle ou si je parle d’elles, elles peuvent être adressée à une seule personne ou inspirée de plusieurs, mais c’est la beauté des lettres anonymes, elles sont là pour nous faire réfléchir. Quelles soient courtes ou longues, ce sont des lettres qui font du bien à écrire et j’espère que vous aimerez les lire. Voici donc ma lettre du moment :

 

J’ai refait du yoga pour la première fois depuis quelques temps. Ça m’a fait penser à toi. JE dois avouer que même si mon cerveau aurait du rester vide durant la séance, il a quelque peu divagué vers toi. Tu m’as dit que t’en faisait et je me suis dit que ça aurait pu être notre activité, qu’on aurait pi en faire ensemble si la vie n’avait pas décidé de nous séparer. Parfois, je me demande si on n’était pas fait pour être ensemble, mais que tout fût une question de timing non fonctionnel. J’ai parfois l’impression qu’avec toi j’ai perdue tous mes moyens et que e n’ai pas pu te dire tout ce que j’aurais voulu. La chose c’est que parfois tu me manques, les idées que je m’étais faites me manquent. Il se peu que j’en ai inventé une partie, que j’aie halluciné, mais j’ose quand même croire qu’une toute petite partie était vraie. J’ai quand même voulu y croire, j’y ai gaspillé des vœux à vouloir que ça fonctionne.

 

Quand autant de points nous sépare de quelqu’un, il vaut parfois mieux laisser filer. Avec toi, ces différences semblaient simples à surmonter. Parfois, je me dis que j’aurais du sauter puisque je n’avais rien à y perdre. Peut-être que ces quelques mots auraient pu tout changer. Ça m’a fait mal de te voir partir. J’aurais tant aimé que tu sois la personne qui sèche mes larmes. Tous ces mots mal habillés pour te dire que tu me manques !

 

J’espère que vous avez apprécié. On se dit à la prochaine.

 

-Mel-

Night routine …

Dans la vie, je ne suis pas quelqu’un qui prend le temps de prendre soin de moi. Ça peut arriver quelques fois par mois, mais ce n’est pas régulier. Récemment, j’ai eu de la difficulté à dormir, et plus je lis sur les routines des gens et plus je me dis que je devrais essayer. Autant pour moi que pour les gens qui doivent m’endurer durant la journée. Je dois avouer, je suis un peu bougon lorsque je ne dors pas.
Je ne suis pas une fille de matin et j’ai tendance à rester éveillée tard la nuit. Je veux donc essayer de changer ma routine, ou plutôt de m’en créer une, pour être capable de mieux dormir la nuit et casser cette mauvaise habitude.

Je me suis donc lancer le défi d’écrire ici ma nouvelle routine de soir et de vous faire un compte rendu sur le modèle d’un journal dans environ un mois. Pour quelle raison je ne commence pas ce défi au début d’un mois ou quelque chose du genre, parce que lorsqu’on remet à plus tard, il y a plus de chance que ça n’arrive pas. Certains soirs seront plus difficiles que d’autres puisque je travaille jusqu’à 21:30 et que je vais m’entrainer après, mais si au moins je suis capable de le suivre quelques soirs par semaine, je vais être fière.

Voici donc la nouvelle routine que je veux mettre en action !

1-Me laver le visage chaque soir même si je suis trop lâche pour le faire.

Je sais que pour une fille qui a étudié en maquillage, je devrais faire cette étape à tous les soirs. Mais je suis trop lâche pour le faire souvent et ce, même quand je suis maquillée parfois. Je connais les avantages de bien prendre soin de sa peau, détrompez-vous. La seule chose c’est que souvent je n’ai pas envie de me lever puisque je suis déjà dans mon lit. Sinon, il m’arrive aussi de me rendre compte trop tard que je n’ai pas lavé mon visage, par exemple lorsque je « binge watch » des vidéos sur Youtube. J’ai tendance aussi à ne pas ne pas me laver le visage si je ne suis pas dans la douche. Vous voyez, mon gros problème, c’est la lâcheté. Je veux donc essayer de mieux prendre soin de ma peau le soir. (Attention à mon article sur ma nouvelle routine du matin, je suis encore pire le matin)

2-Lâcher mes appareils électroniques plus tôt dans la soirée ou prendre plus de temps pour lire le soir

Je suis quelqu’un qui adore lire depuis toujours. Et lire me relaxe a un très haut niveau. Je veux donc essayer de faire décrocher mon cerveau des appareils électroniques en lisant avant de me coucher. Mon but serait de lire au moins trente minutes par soir. Cela me permettrais aussi de lire plus. Comme je travaille temps plein et que j’essaie de faire plusieurs autres choses ou que toutes mes fin de semaine sont « bookées » jusqu’au mois de mai, je n’ai pas toujours le temps de lire. J’ai déjà une pile de livre qui m’attend. (Petit scoop, une nouvelle série à venir). Cela va aussi m’aider à ne pas avoir un sommeil agiter, parce qu’écouter plusieurs épisodes de Buffy contre les vampires avant de se coucher, ce n’est pas la meilleure idée.

 

3-Faire du Yoga trois fois par semaine

Plusieurs personnes le savent déjà, mais le yoga aide beaucoup les personnes qui ont des troubles d’anxiété, le stress ou ça aide simplement à se relaxer et se recentrer sur nous-même. Je suis quelqu’un de quand même stressée dans la vie, même lorsque j’étais petite. Je pouvais ne pas dormir pendant quelques nuits à cause d’un déménagement. J’ai découvert que j’adore le yoga, puisque ça me relaxe. Un peu comme la lecture. La seule chose, c’est que je trouve ça plate avoir des heures fixes pour faire du yoga et que le prix pour des classes illimitées, c’est très dispendieux. Mais tu peux en faire à la maison me direz-vous. Oui c’est une option, mais il ne faut pas oublier que pour le moment, je vis chez mes parents et que je ne peux pas vraiment leur demander d’être silencieux pendant une heure parce que je fais du yoga. Je veux donc essayer de trouver un moyen de faire du yoga ou de la méditation trois fois par semaine. Juste pour pouvoir me recentrer sur moi-même. J’espère que ça va m’aider à avoir la tête plus vide lorsque je me couche.

 

4-Prendre le temps de prendre soin du reste de mon corps

Je vous parlais de prendre soin de mon visage, mais je crois que la peau de notre corps est aussi importante. Encore là, quand il est temps de prendre soin de moi, je suis un peu lâche. Je ne me crème donc pas souvent le corps et je ne l’exfolie surtout pas assez. Pourtant, j’ai les produits parfaits pour le faire. Les produits Les Pétards (c’est un coup de cœur et non un « sponsor ») sont parfaits pour les filles lâches comme moi. L’exfoliant hydrate la peau sans avoir besoin de mettre de la crème par la suite (on peut toujours le faire pour un gros boost d’hydratation) et le gel de douche est aussi très hydratant. Je veux donc augmenter mon utilisation de ces produits ou aussi en découvrir d’autres.

 

5-Essayer de me coucher plus tôt et à des heures plus fixes

Le dernier point et non le moindre de cette routine, essayer de me coucher au alentour de la même heure chaque soir. Il se peut qu’il y ait des exceptions, mais en me couchant plus aux mêmes heures, je veux être capable d mieux récupérer et aussi d’Avoir un plus grands nombres d’heures de sommeil chaque soir. Comme je travaille parfois de soir, et que mon inspiration arrive aussi souvent la nuit, c’est le point où je risque d’avoir le plus de difficulté.

 

Le but de tous ces points, c’est de pouvoir être mieux dans ma peau et d’être aussi capable de mieux dormir et de moins m’en faire en me couchant. Je veux aller me chercher de l’énergie là où je peux. Laissez moi dans les commentaires, vos meilleurs trucs pour avoir de bonne nuit de sommeil.

 

J’espère que vous avez apprécier, et à la prochaine

 

I’m not a morning person. I have a tendency to stay up late at night and be really tired in the morning. So it gives me an idea, why not change my night routine. Lately, I had a lot of trouble sleeping, and I have no energy in the day. So it gave me the idea, why not change my night routine. So here what I will try to change in the next month. I will do another post in a month in the style of a diary to tell what worked and what didn’t.

1-Wahsing my face every night

Even though I studied in makeup, I don’t wash my face every night. Don’t get me wrong, I do know the effect of washing your skin, but I’m just too lazy to do it. Sometimes it’s because I realise it’s too late, sometimes I just been in bed for too long, sometimes I don’t even think about it. I want to try to do it every night (well maybe I will skip a few in a month) because I really want to be better at it. I have awesome products to try.

2-Getting of my phone and computer sooner in the evening, and read more

Those two go together because when I do one the other goes with it. When I read, I often go off my phone. Electronics are getting your brain more active, so the quicker who go off, the better you sleep usually. I have always been a fan of reading, even when I was younger. Reading gets me so relax. I want to shut my brain off before bed because I realise Buffy the vampire slayer doesn’t relax my brain. I tend to have an agitated sleep when I watch a lot of tv or movie before I go to sleep.

3-Doing Yoga three times a week.

The last two times I did yoga for real, I really enjoy my state of mind after it. I still find t a little pricey to do it. I know you can do it at home, but you have to remember I live at my parents house for the moment. I can’t tell three persons to stop living for an hour. I will try to do three classes or follow videos a week. I won’t always be doing it at night but it will help my brain and my soul.

4-Taking time for my whole skin

As I said in the point one, I’m kind of lazy when it goes to taking care of myself. Sometimes I just feel like it’s a waste of time. I don’t really exfoliate my skin as I should and it’s the same for applying moisturiser on my skin.  I discover the Les Petard products. It’s perfect for the lazy girls like me. When you use the exfoliator, you don’t even have to moisturise after. The shower gel is almost the same. If you want to have a boost of hydration, you can also put the moisturiser after.

5-Trying to go to sleep sooner

The more you sleep, the more energy who have the morning after. With all those tips to help me sleep, I will try to sleep earlier. Maybe there will be a few exceptions because I work at night sometimes, I get inspiration in the middle of the night. I think this is the more difficult of the five challenges.

So let’s see in a moth how it will all go !

Hope you enjoy and see you soon.

 

-Mel-